Notre environnement est-il devenu toxique..?

[fb_button]

environnement toxique

Un sujet fréquemment abordé sur les blogues liés à la santé, la nutrition et l’entraînement par les temps qui courent est celui de la «toxicité». En effet, on retrouve de plus en plus de pesticides, substances chimiques, polluants atmosphériques et traces de métaux lourds dans notre environnement. Ceux-ci étant parfois même utilisés dans des produits d’usage courant comme les cosmétiques, les parfums et les produits ménagers ou domestiques. Ces éléments se répandent dans l’eau, dans l’air, dans le sol et son partout autour de nous.

Arguant qu’une exposition trop élevée et trop fréquente à ces toxines compromet la capacité de notre corps à s’en débarrasser, des gens, soucieux de votre santé et de la santé financière de leur portefeuille, nous proposent ni plus ni moins qu’une guerre contre ces agents environnementaux nuisibles, à l’aide de suppléments et de cures de «détoxification du corps».

environnement toxique

Qu’en est-il réellement? Devrait-on s’en inquiéter? Devrait-on, plutôt que de tenter de limiter notre exposition à ces éléments environnementaux, «détoxifier notre corps»? Ces produits sont-ils indispensables, voire, utiles?

Il est vrai qu’il s’agit d’une préoccupation de plus en plus croissante. Pourtant, en parallèle, aucun scientifique, chercheur, universitaire, médecin ou épidémiologiste n’en dresse un constat aussi alarmant, nous incitant à passer à l’action, comme certains le prétendent.

Alors…Qu’en pensez-vous?

Comme il s’agit d’un sujet «chaud» et «à la mode», voici ma réponse dans le vidéo suivant:

[youtube height= »HEIGHT » width= »WIDTH »]https://www.youtube.com/watch?v=aYGWTu-j5bA[/youtube]

En conclusion, sans vouloir mettre tout le monde dans le même panier ni être de mauvaise foi, il faut toujours se méfier de ceux qui souhaitent vouloir nous aider à optimiser notre santé (globale) et guérir toutes nos maladies…
_____________________________
Mon clin d’oeil, une photo prise dans un commerce de centre d’achats de la rive-sud:

environnement toxique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *